Démarches administratives post-obsèques Ecoplus à Bruay

Lorsqu’on doit faire face au décès d’un proche, il y a un certain nombre de démarches administratives à assurer. Les conseillers funéraires des pompes funèbres de Bruay-la-Buissière (62 700) sont conscients de la difficulté de cette épreuve. C’est pourquoi nous avons fait le point, pour vous, sur ces démarches. Vous avez ainsi toutes les informations nécessaires, mais vous pouvez aussi nous contacter pour vous soulager de ces démarches et laisser nos conseillers funéraires gérer les différentes formalités.

Ecoplus Funéraire saura vous assister dans toutes les démarches liées aux obsèques dans le cas où vous prenez l’option « Réalisation des formalités nécessaires »

Dans les 24 heures suivant le décès

Avant tout, vous devrez faire constater le décès par un médecin. Celui-ci vous fournira un acte de décès : il vous sera utile dans vos futures démarches.

Déclarez le décès. A l’hôpital ou en maison de retraite, vous n’aurez pas à le faire : l’établissement s’en charge.

Faites le choix d’une entreprise de pompes funèbres et envisagez le plus tôt possible la préparation des obsèques. En cas de besoin, les conseillers funéraires Ecoplus Bruay-la-Buissière sont à votre disposition pour vous fournir des prestations de qualité.

Dans la semaine suivant le décès

Contactez les organismes avec lesquels le défunt était en lien, comme sa banque par exemple. Celle-ci clôturera les comptes dès que le décès aura été connu. Elle annulera également toute procuration.

Contactez également les services de santé obligatoires et complémentaires : CPAM, mutuelles, assurance vieillesse, etc.

Si vous comptez mandater un notaire, il est préférable de le faire dans la semaine.

Prévenez l’employeur, de préférence dans les 48 heures suivant le décès.

En cas de PACS, il faut également en demander la dissolution auprès du tribunal d’instance.

Dans les 6 mois suivant le décès

Dans les mois suivant le décès, il faut s’occuper des aspects fiscaux. Contactez donc le service des impôts. Dans l’année suivant le décès, vous aurez à déclarer les revenus du défunt. Toutefois, si vous avez fait le choix d’un notaire, vous n’aurez cependant pas à vous en charger.

Renseignez-vous auprès de la CAF sur les aides auxquelles vous pouvez prétendre. Elles sont nombreuses :

- L’allocation de soutien familiale ;
- L’aide au logement ;
- Le RSA ;
- L’allocation de parent isolé ;
- L’assurance veuvage ;

Contactez les fournisseurs d’eau et d’électricité dans les mois suivant le décès.

Prenez en main les biens immobiliers associés au défunt, qu’il s’agisse de location ou d’achat